« Un nouveau départ, pour une nouvelle vie »

Riviera Passive Construction

Les étapes de votre projet avec RPC :

Là où tout commence

La rencontre

Le projet 3D

La construction

Riviera Passive Construction

VOUS SOUHAITEZ RÉALISER LE PROJET…..

D’une maison passive

Une maison passive est une construction dont l’isolation et l’étanchéité à l’air sont si efficaces que les sources de chaleur solaires et internes, celles fatalement produites par les occupants et leurs équipements, ainsi que celles qui peuvent être récupérées, sont la plupart du temps suffisantes pour maintenir une excellente situation de confort sans qu’il soit nécessaire de chauffer de manière traditionnelle.
Une maison passive est une construction neuve ou rénovée si performante qu’il est possible d’y vivre en situation de confort, avec très peu de chauffage en hiver et généralement sans climatisation en été

D’une extension ou surélévation ossature bois

Pourquoi choisir l’ossature en bois pour votre extension ?

Vous pouvez procéder à l’extension de votre maison dans diverses circonstances, notamment lors de la surélévation de votre maison par exemple. L’extension peut tout à fait devenir une solution écologique et économique si vous avez une bonne organisation.

Le choix du bois est à privilégier car ce matériel est plus léger, il est donc plus facile à monter et installer. Mais ce n’est pas tout puisqu’il vous permet également de faire vos travaux sans mettre en danger les fondations de votre habitation.

Il est donc fortement conseillé de faire ce choix qui apporte une certaine modernité à votre maison tout en vous permettant de bénéficier d’un matériel aidant à garder un air sain avec une chaleur et une humidité parfaitement régulée.

Les différentes solutions pour votre extension

Les extensions avec une ossature en bois vous permettent de faire vos travaux même si vous n’avez pas un grand budget. Vous pouvez les utiliser pour une chambre, un salon ou une petite pièce annexe par exemple.

Quelques formalités à ne pas oublier pour votre extension

Avant de vous lancer dans les travaux de votre extension de maison, vous devez impérativement vous renseigner sur la réglementation, notamment celle de votre lieu de résidence car elle n’est pas commune à tous les lieux en France. Si vous avez des doutes, il ne faut pas hésiter à contacter votre mairie pour demander soit un permis de construire soit une déclaration préalable de travaux Il ne faudra pas non plus oublier la distance à respecter entre votre extension et la propriété voisine, alors prenez le temps de bien vous renseigner sur les réglementations à respecter afin d’éviter toute mauvaise surprise durant vos travaux.

D’une surélévation en ossature bois

Une surélévation en bois ou ossature bois : qu’est-ce que c’est ?

Une surélévation en bois consiste à agrandir sa maison en hauteur, en créant un ou plusieurs niveaux supplémentaires en ajoutant une structure à ossature bois au-dessus de la structure existante. Ce type d’agrandissement permet d’augmenter partiellement (s’il est réalisé au-dessus d’un garage, par exemple), voire même de doubler la surface de l’habitation (lorsqu’il crée un ou plusieurs étages complets). Notez qu’une surélévation, en bois, comme dans d’autres matériaux, doit répondre à des critères de solidité, afin de ne pas fragiliser la structure de la maison.

Quelle réglementation pour une surélévation en bois ?

Une surélévation, en bois ou dans un autre matériau, doit respecter certaines règles :

● Si le projet de surélévation est situé en zone urbaine soumise à un plan local d’urbanisme (PLU) : une demande de permis de construire en mairie doit être effectuée si la surface totale de la maison est augmentée de plus de 40 m², ou que la surface totale de l’habitation est portée au-delà de 150 m² à l’issue des travaux (dans ce dernier cas, le recours à un architecte est obligatoire).
● Si la commune n’est pas soumise à un PLU : une demande de permis de construire est nécessaire si la surélévation en bois augmente la surface totale de la maison de plus de 20 m².
● Si votre maison est située dans un secteur protégé, le projet de surélévation devra être validé par l’architecte des Bâtiments de France.
● Si vous n’êtes concerné par aucun de ces cas, une simple déclaration de travaux en mairie doit être réalisée.

Enfin, quelle que soit votre situation, votre extension de maison (verticale ou horizontale) doit être déclarée au service des impôts, au plus tard 90 jours après la fin des travaux.

Surélévation en ossature bois : les principales étapes

Vous vous demandez comment faire une surélévation en bois ? Voici les principales étapes à suivre pour un tel chantier :

1. Vérification des règles d’urbanisme et étude de faisabilité avec l’architecte ou le constructeur, pour s’assurer que la structure actuelle de la maison peut supporter ou non une surélévation en bois, ou si celle ci peut être renforcée
2. Démontage ou dépose de la toiture existante
3. Perçage de la dalle (ou de l’ancien sol du grenier ou des combles) pour la pose du futur escalier
4. Surélévation des murs par la pose de parois à ossature bois
5. Remontage de la charpente (ou pose d’une nouvelle charpente) et pose de la couverture (tuiles, ardoises, zinc, toit terrasse étanche…)
6. Pose d’un nouveau plancher
7. Pose des ouvrants (fenêtres ou velux), de l’isolation et de l’étanchéité
8. Aménagement intérieur : installation du réseau d’eau, d’électricité, du chauffage, pose de l’escalier et des cloisons
9. Finitions intérieures : pose du revêtement de sol, peinture des nouveaux murs, décoration…
10.Pose du revêtement mural extérieur : bardage en bois naturel ou composite, enduit etc.

Avantages d’une surélévation en bois

Une surélévation en bois a plusieurs avantages pour une maison, qu’elle soit traditionnelle ou en ossature bois également. Ces avantages sont surtout liés au bois en lui-même, qui est un matériau de construction ayant beaucoup d’atouts :

● le bois étant un matériau léger (5 fois plus léger que le béton, en moyenne), celui-ci permet réduire la masse ajoutée à la structure existante et donc les éventuelles reprises de fondations ou la consolidation de la structure de la maison
● les éléments d’une surélévation en bois étant généralement fabriqués en usine, les délais de construction sont plus rapides et les coûts de main d’oeuvre sont donc diminués
● le bois est un matériau 12 fois plus isolant que le béton au niveau thermique, et constitue également un excellent isolant phonique
● les murs en bois étant plus fins que ceux en béton, ils permettent de maximiser la surface du nouvel espace créé.

Au-delà de ces avantages techniques, une surélévation en bois peut ajouter une
touche de modernité à une architecture de base plus traditionnelle. De plus, ce type
d’extension s’adapte à tout type d’architecture ou de construction, qu’il s’agisse de
béton ou de bois. Enfin, le coût d’une surélévation en bois est globalement moins
élevé que celui d’une surélévation en béton.

D’une couverture toit avec tuiles

La tuile en terre cuite est réputée pour ses pouvoirs d’isolation et d’étanchéité. Sa durée de vie est estimée à 100 ans. Mais en réalité, une toiture en terre cuite peut traverser plusieurs siècles.

Il existe différentes formes de tuiles.
– La tuile canal est adaptée au toit peu pentu et aux régions ensoleillées.
– La tuile plate est parfaite pour les toits en pente ou aux formes compliquées. Elle est très populaire dans le nord de la France.
– La tuile à emboîtement présente une forte résistance au vent. Vous pouvez la trouver dans toutes les régions.

Avantages des tuiles en terre cuite

La tuile en terre cuite est fabriquée à partir de l’argile. Elle est donc 100 % naturelle, et se recycle à l’infini. Elle possède une résistance exceptionnelle aux intempéries. Sa durée de vie fait d’elle le matériau écologique par excellence. La tuile en terre cuite propose un large choix de formes et de couleurs qui permet de s’adapter à tous les projets architecturaux.

La terre cuite est un matériau connu depuis la nuit des temps. Composée d’argile et d’eau, la terre cuite ne comporte pas de produits polluants. Une toiture en tuiles en terre cuite est la garantie d’un air sain dans la maison.
On utilise le plus souvent la terracotta comme terre cuite. C’est elle qui donne cette couleur rouge si caractéristique de la grande majorité des toitures en tuiles. Elle est en plus résistante dans le temps et sa couleur ne se modifie pas contrairement àd’autres types de terres cuites utilisées pour fabriquer des tuiles qui ont tendance à noircir au fil du temps.

Les tuiles de terre cuite font partie de la famille des tuiles plates qui ont la particularité de pouvoir servir à recouvrir notamment des toits très pentus. Les tuiles en terre cuite ont aussi la particularité d’être très isolantes en particulier thermiquement. Elles disposent en effet de pouvoirs thermo réfléchissants qui isolent bien du froid, comme de la chaleur. Elles sont aussi insensibles à l’humidité.

D’une toiture en ardoise

L’élégance des toitures en ardoise n’est plus à démontrer. Outre ses qualités esthétiques exceptionnelles, ce matériau noble et solide séduit de plus en plus, malgré un coût relativement élevé et une grande exigence en matière de pose.

Ses caractéristiques uniques dépendent de la carrière d’origine. Sa couleur peut être noire, grise, rouge, violette ou même multicolore. Ses motifs et son degré de solidité diffèrent d’une ardoisière à l’autre. L’ardoise naturelle est imperméable, imputrescible, incombustible, insensible au froid et ne perd pas sa couleur.

Les avantages d’une toiture en ardoise

Nous parlons ici principalement de l’ardoise naturelle. L’ardoise est une roche qui fait partie de la famille des schistes, c’est-à-dire des roches présentant un aspect feuilleté, qui facilite notamment son utilisation, en particulier pour recouvrir les toits des maisons. Ce matériau est surtout très résistant, à tel point qu’un toit en ardoise peut durer jusqu’à 100 ans. C’est aussi la garantie de recouvrir son toit avec un matériau qui présente des qualités exceptionnelles d’étanchéité, d’isolation et de solidité. L’ardoise est imperméable et résistante au feu. Elle ne se fend pas sous l’action du gel et ne craint pas les grosses chaleurs.

L’aspect naturel de l’ardoise, durable dans le temps, donne aussi beaucoup de charme au toit d’une maison et à son architecture générale. L’ardoise peut être découpée de différentes manières, en feuilles rectangulaires ou en écailles, et sous différents formats, pour donner un style particulier à la toiture. De plus, en raison de sa maniabilité, elle s’adapte à presque toutes les formes de toits, même les plus compliquées. L’ardoise participe notamment à apporter une plus-value à votre habitation. L’ardoise est aussi un matériau naturel, donc écologique.

La toiture en Zinc:

Une toiture en zinc est beaucoup plus compacte qu’une toiture traditionnelle en tuiles ou en ardoise : ce qui laisse beaucoup plus d’espace en sous-toiture ou sur charpente pour l’isolation. Ce qui est une bonne chose, car malheureusement une toiture en zinc a besoin d’isolation aussi bien thermique qu’acoustique. À noter : le zinc est également parfaitement conseillé pour les toitures en dôme ou toitures arrondies grâce à sa malléabilité.

Dans le cadre de travaux de rénovation ou d’isolation sur votre toiture, il n’est pas rare que les couvreurs et artisans optent pour une couverture en zinc plutôt que pour une couverture en ardoise, en bois, en tuiles, en bac acier, etc. En pratique, le zinc pour toiture est un métal plus simple à travailler que l’acier, et permet d’obtenir la forme escomptée, ainsi qu’une teinte aux reflets bleutés. Léger et facile à entretenir, ce type de matériau garantit une parfaite étanchéité. Autre avantage, le zinc est un matériau qui se montre assez résistant face aux intempéries, par exemple, la grêle, des épisodes de gel ou encore la pluie. De plus, le zinc comme matériau pour une couverture de toit ne craint pas la prolifération de mousse végétale. Il affiche par ailleurs d’excellentes performances en termes d’isolation, et une durée de vie estimée entre 90 et 110 ans.

Respectant des valeurs éco-responsables, une toiture en zinc est entièrement recyclable au terme de sa durée de vie, un bon point dans un contexte qui prône le respect de l’environnement et la préservation de la nature. Enfin, l’installation d’une toiture en zinc permet également l’intégration de panneaux photovoltaïques, idéal pour disposer d’une source d’énergie renouvelable et qui présente un faible coût d’exploitation.

L’isolation en laine de bois

Le bois est un matériau utilisé en construction en raison de ses caractéristiques mécaniques, sa disponibilité dans certaines régions et plus récemment pour des raisons écologiques. Les isolants sont des éléments qui garantissent la protection d’un local contre les agressions extérieures (la température, le bruit, l’humidité). La laine de bois est un isolant avec une grande résistance à la compression. Cette particularité en fait un excellent matériau pour les travaux dans le bâtiment.

Pour obtenir la laine de bois, le bois est d’abord réduit en de longs copeaux par rabotage et ensuite on y ajoute un liant minéral qui est du ciment ou un mélange de ciment, de chaux de magnétite, et de plâtre. L’association de ces deux éléments : bois et liant, par voie humide, donne un matériau rigide ou semi-rigide, résistant en forme de panneaux ou de plaques obtenues par moulage. Il est primordial de s’assurer par la suite de l’absence totale d’humidité dans le matériau fini pour éviter une altération despropriétés de celui-ci et des désordres dans la structure du bâtiment résultant de ce défaut. Impacts sur la santé et l’environnement.

Pourquoi faire une isolation laine de bois ?

La laine de bois est un éco matériau, naturellement isolant. Il a l’avantage d’offrir une bonne capacité d’isolation phonique et vous apporte également un confort au niveau de l’isolation thermique. En effet, une isolation laine de bois va vous permettre de limiter la déperdition de chaleur en hiver. Pour les périodes d’été, sa forte inertie a l’avantage de ralentir la progression de la chaleur et de conserver la fraîcheur accumulée pendant la nuit d’été.

Un isolant laine de bois, en plus d’être un matériau recyclable, vous offre donc une isolation naturelle très performante, tout en étant respectueuse de l’environnement.

Isolation par Ouate de cellulose

Qu’est ce que la OUATE DE CELLULOSE?

C’est un matériau issu du recyclage des journaux invendus , de la valorisation des résidus de scierie et des chutes de papeteries; la ouate peut être déchiquetée, défibrée ou broyée, pour être transformée en flocons de cellulose. Ceux-ci sont ensuite traités avec du sel de bore pour augmenter sa résistance au feu, au développement des moisissures et à la nidification des rongeurs.
Essentiellement utilisée pour l’isolation des combles perdue pour ses qualités thermiques et de protection contre la chaleur estivale, la ouate de cellulose peut s’appliquer tout aussi bien en insufflation dans des caissons étanches ou en projection humide.

À ce jour, son faible coût, ses très hautes performances thermiques et acoustiques, font de celle-ci l’isolant le plus adapté aux travaux de rénovation et en maison ossature bois.

LES CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALE DE LA OUATE

1- C’est un matériau résistant et peu sensible au feu
2- C’est un matériau capillaire, hydrophile et hygroscopique. Peut absorber jusqu’à 15% de son poids en eau, ce qui en fait un très bon régulateur d’humidité intérieur
3- Peu dégradable dans le temps
4- La ouate de cellulose est de bonne à très bonne contribution d’été en fonction de sa densité après mise en œuvre.
6- Bonne performance acoustique en tant que “ressort”

Étanchéité

Etanchéité : Produits et Systèmes d’étanchéité

Qu’est-ce que l’EPDM ?

L’EPDM est une membrane monocouche, en caoutchouc synthétique. Utilisée pour la première fois dans les années 60 aux États-Unis pour le recouvrement des toits-terrasses, Les membranes d’étanchéité en EPDM garantissent une excellente résistance aux intempéries les plus extrêmes et offrent une durabilité prouvée d’au moins 50 ans. Elle a depuis envahi le monde entier. Ses qualités l’ont hissée au rang du revêtement de toit en plastique le plus populaire.

Pourquoi faut-il utiliser la membrane EPDM ?
Elle résiste aux conditions climatiques extrêmes :
– les températures comprises entre -50 °C et +130 °C ;
– les pluies acides ;
– les averses de grêles, et même le gel ;
– l’oxydation.

Sa longévité de vie atteint au moins 50 ans. Elle est à 100 % recyclable et ne contient aucun plastifiant. Elle ne dégage pas de toxine et ne se dégrade pas. Ces caractéristiques présentent ceux d’un produit respectueux de la nature. Elle est végétalisable et utilisable à des fins domestiques. La membrane EPDM peut être étirée jusqu’à 380 %. Cette élasticité descend seulement à 250 % au bout de 30 ans. Elle s’adapte donc à la forme de tout support, ce qui facilite grandement son installation

Deux solutions de pose pour la membrane EPDM

La pose collée
Avec la colle acrylique à effet différé, vous pouvez corriger les défauts et éviter les plis.
Elle peut être appliquée sur un support en bois ou sur un isolant PIR. Cette technique est fortement conseillée pour une membrane à grande envergure. Avec le procédé classique, la nappe EPDM est maintenue avec la colle Néoprène sur tous les types de surface. Mais attention, le contact est définitif. Cette méthode est prisée par les professionnels, car la colle peut être appliquée avec un pistolet.

La pose lestée
Dans ce cas, la membrane est fixée à la toiture en pied d’acrotère, à l’aide de bandes périmétriques. La bâche est ensuite lestée avec une végétalisation de la toiture ou avec des gravillons par-dessus un géotextile de protection. En résumé Les membranes EPDM présentent une solution durable et écologique pour isoler les toitures-terrasses. Sa pose à froid est facile et sans risque

Le bardage en bois

Le bardage bois, esthétique et protection

Souvent, quand on décide de construire sa maison, c’est pour s’y installer de manière durable. On pense souvent à l’aspect qu’aura la maison à l’intérieur mais l’extérieur est aussi très important. La façade est importante car elle indique très rapidement vos goûts. Pour un aspect moderne, le bardage en bois est de plus en plus répandu et permet d’allier moderne et naturel.

Qu’est-ce que le bardage ? C’est tout simplement un revêtement qui est installé sur les murs extérieurs de votre maison qui a pour but de l’habiller. « S’il a essentiellement un rôle décoratif, il participe aussi à l’isolation et à la protection de la maison contre les intempéries.

Le bois possède de nombreux avantages et peut être un très bon choix. Il résiste aux chocs, à la pluie, au gel et au soleil tout en améliorant l’étanchéité à l’eau. Grâce au bois vous améliorez également l’isolation thermique et phonique de la maison, cette couche de bois conservant la chaleur intérieure

Enduit extérieur naturel à la chaux

La chaux est un liant, et l’élément de base de la construction traditionnelle. L’enduit de chaux s’utilise pour la finition, le badigeon et la peinture. La chaux est un matériau minéral qui reste souple il s’applique mélangé à du sable pour enduire les murs intérieurs et extérieurs pour jointoyer les pierres,et pour différentes techniques décoratives. La chaux se colore par les sables ou par adjonction de pigments.

L’enduit désigne un ouvrage de revêtement pour garnir,protéger ou finir une surface. Utilitaire ou décoratif, c’est un ouvrage d’homogénéisation des surfaces. Les fonctions d’un enduit se déclinent selon deux rôles prioritaires :
– La protection et l’isolation, contre l’humidité ,en effet la chaux laisse respirer les murs anciens contrairement au ciment qui enferme l’humidité. L’enduit chaux et chanvre combine l’isolation et l’esthétique.
– La présentation, pour redresser les surfaces inégales mais également pour habiller les parements externes, en leur ajoutant une dimension décorative.

RPC Concepteur nouvelle génération de maisons passives au design contemporain
100% sur mesure et adapté à votre projet.
Utilisation de matériaux les plus performants avec un engagement écologique.
RPC sera là pour vous accompagner et assurer un parfait suivi de votre chantier.

riviera.passive.construction@gmail.com

04.89.92.08.36

Centre NOVAFFAIRE 27 Boulevard de l'Ariane 06300 NICE Bureau commercial