Laine de bois

Isolation écologique : la laine de bois

La nouvelle norme pour l'avenir

Le bois est un matériau utilisé en construction en raison de ses caractéristiques mécaniques, sa disponibilité dans certaines régions et plus récemment pour des raisons écologiques. Les isolants sont des éléments qui garantissent la protection d’un local contre les agressions extérieures (la température, le bruit, l’humidité). La laine de bois est un isolant avec une grande résistance à la compression. Cette particularité en fait un excellent matériau pour les travaux dans le bâtiment. Elle se présente sous un format rectangulaire, de longueur au moins 20 fois supérieure à la largeur avec une épaisseur sensiblement inférieure à la largeur. À cause de la valeur moyenne du coefficient de conductivité thermique (0,041 à 0,05 W/Mk), cet isolant thermique est performant aussi bien en hiver qu’en été. Ce coefficient dépend de la masse volumique du produit dont la valeur se situe entre 140 à 250 Kg/m3.

Il existe des normes auxquelles doivent se soumettre les fabricants des isolants contenant cette matière. Il s’agit de celle sur les produits isolants thermiques pour le bâtiment : NF EN 13 168 et du marquage CE pour l’admission en Europe. Avant de procéder à la commercialisation du produit manufacturé et pour s’assurer que les caractéristiques sont conformes, il faut nécessairement faire établir une déclaration de performance (Dop). Ceci peut se faire auprès d’un organisme indépendant qui en certifie les performances (ACERMI). Fabrication

Meilleur pour la santé

Pour obtenir la laine de bois, le bois est d’abord réduit en de longs copeaux par rabotage et ensuite on y ajoute un liant minéral qui est du ciment ou un mélange de ciment, de chaux de magnétite, et de plâtre. L’association de ces deux éléments : bois et liant, par voie humide, donne un matériau rigide ou semi-rigide, résistant en forme de panneaux ou de plaques obtenues par moulage. Il est primordial de s’assurer par la suite de l’absence totale d’humidité dans le matériau fini pour éviter une altération des propriétés de celui-ci et des désordres dans la structure du bâtiment résultant de ce défaut. Impacts sur la santé et l’environnement.
L’INIES est la base de données des caractères environnementaux et sanitaires des produits utilisés en bâtiment. Elle présente les FDES (Fiches de données environnementales et sanitaires). Celles-ci fournissent des informations normalisées sur les caractéristiques des matériaux de construction sur les plans sanitaire et environnemental (http://www.inies.fr).

Sur le plan sanitaire, on s’intéresse au taux de gaz polluants que peut émettre le panneau en laine de bois. Ce taux est indiqué par les lettres A+, A, B, C allant de faible à forte émission de substances volatiles polluantes (Composés Organiques Volatils COV). Cet étiquetage est devenu obligatoire sur tous les produits de construction, à compter du 1er du mois de septembre 2013. Il peut s’agir des produits utilisé uniquement à l’intérieur du bâtiment ou non. Pour une fabrication et une utilisation tout à fait écologique de la fibre de bois, les forêts exploitées doivent être gérées durablement selon le règlement européen RBUE.